All posts in Guillaume de Sardes

Les années immobiles de Genet à Tanger

Jim Jarmusch qui y a tourné une histoire d’amour entre deux vampires, Only lovers left alive, dit de Tanger qu’elle est une ville magnifiquement ouverte qui a vu passer les êtres les plus bizarres sans s’en formaliser. Bizarre, il l’était sans doute un peu cet ange rebelle, ce truand-poète, cet écorché vif des marges, dont […]

(Re)voir « The Square »

Les artistes ont inspiré quelques films réussis, qu’ils soient peintres avec le Van Gogh (1991) de Maurice Pialat ou le Pollock (2000) d’Ed Harris ou bien musiciens avec Last days (2005) de Gus Van Sant ou Control (2007) d’Anton Corbijn. La différence entre ces films et The Square de Ruben Östlund (Palme d’or 2017) est […]