Orianne Castel

Orianne Castel est doctorante en philosophie à l’Université Paris 8 Vincennes et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Également artiste, elle est représentée par la galerie Massimo De Luca à Venise et la galerie Analix Forever à Genève. Elle est rédactrice en chef d’Art Critique.

Paperboard, un livre sur la conférence performance

Vient de paraître aux éditions T&P PUBLISHING de Paris le livre Paperboard dirigé par les universitaires Laurence Corbel et Christophe Viart. Sous-titré La conférence performance : artistes et cas d’étude, cet ouvrage collectif rend compte d’une recherche au long cours sur cette pratique bien inscrite dans le paysage mais encore peu documentée. Il établit une […]

Agnès Thurnauer ou le travestissement du langage

La galerie Michel Rein présente jusqu’à la fin janvier 2021 un ensemble d’œuvres de l’artiste contemporaine Agnès Thurnauer dont plusieurs sculptures issues de sa série Matrices viennent de rejoindre la collection permanente du Musée de l’Orangerie. La galerie parisienne expose cinq séries de l’artiste qui se revendique de l’héritage de Manet. Comme le peintre de […]

Œuvre à thème et artiste à sujet

Sachant que chaque œuvre est porteuse d’une thématique plus ou moins définie et que tout artiste est plus sensible à certains sujets qu’à d’autres, que désigne-t-on par « œuvre à thème » et qu’appelle-t-on « artiste à sujets » ? « Aussi longtemps que le symbolisme servira à stimuler une peinture ambitieuse et grave, on pourra temporairement remiser les différents idéologiques. […]

L’abstraction autobiographique de McArthur Binion

Né en 1946, McArthur Binion est un artiste américain qui combine collages et dessins pour créer des compositions abstraites monochromes et géométriques. Les motifs minimalistes sont ainsi peints sur une surface faite d’une juxtaposition de documents privés (photocopies du certificat de naissance ou du passeport de l’artiste, pages de son carnet d’adresses, photographies d’identité, de […]

L’art contemporain est-il politique? 3/3

Après avoir démontré l’inefficacité des œuvres visant à réparer les injustices passées et à défendre ceux qui souffrent aujourd’hui et après avoir souligné le caractère discutable de la manière dont elles essaient de le faire, nous nous intéressons maintenant à la manière dont ces œuvres dépolitisent l’expérience esthétique. Annulant la possibilité d’un rapport désintéressé à […]

L’art contemporain est-il politique? 2/3

Après avoir évoqué l’inefficacité des « œuvres à thème » à modifier les comportements, nous nous intéressons, durant ce deuxième moment, à la manière dont elles s’appuient sur une conception de la politique à interroger. Et ce d’autant plus que cette vision de la politique semble en totale rupture avec les revendications égalitaires que prétendent […]

Virginia Dwan, un pas de plus dans la défense de l’art américain

À la suite de Peggy Guggenheim, première galeriste à avoir exposé les expressionnistes abstraits américains tels que Pollock ou Rothko, et de Betty Parsons qui avait poursuivi cette ligne tout en l’ouvrant aux artistes Pop émergents comme Rauschenberg et Johns, Virginia Dwan est une figure majeure de la promotion de l’art américain. Après avoir présenté, […]