Hommage à l’artiste-plasticien Christo

Hommage à l’artiste-plasticien Christo
Personnalités  -   Artistes

Dernièrement, nous vous annoncions deux événements consacrés à l’artiste américain Christo : l’emballage de l’Arc-de-Triomphe décalé au 18 septembre prochain suite à l’épidémie de Coronavirus (la performance devait à l’origine se tenir en avril dernier) et l’exposition au Centre Pompidou consacrée à sa carrière et celle de son épouse Jeanne-Claude, ainsi qu’à leur emballage de 40 000 mètres carrés de tissu du Pont-Neuf à Paris en 1985. Malheureusement, l’artiste vient de décéder ce dimanche 31 mai, à l’âge de 84 ans, à New York, de causes naturelles selon ses collaborateurs.

Né le 13 juin 1935, Christo Vladimirov Javacheff, l’artiste plasticien a fui la Bulgarie en 1957 pour les Etats-Unis où il a été naturalisé. C’est par hasard qu’il rencontre une autre artiste née le même jour que lui, Jeanne-Claude Denat de Guillebon, à Paris et qui deviendra son épouse jusqu’au décès de cette dernière, le 18 novembre 2009. Tous deux décident d’être co-auteurs de leurs œuvres et de les signer sous le nom simple de Christo. Très vite, ils se font remarquer par des projets monumentaux, comme l’empaquetage ou l’emballage de lieux de prestiges. Outre le Pont-Neuf qui avait nécessité plus de dix années de tractations, on leur doit également celui du Reichstag en 1995 (cinq millions de visiteurs) ou The Gates, l’installation de 7 500 portiques de tissu dans Central Park, après 26 années de tractations. Un travail patient, mais payant tant les retombées sont à chaque fois internationales. Les 100 000 mètres carrés de tissu prévus pour l’emballage de l’Arc-de-Triomphe ne seront pas créés en vain : le projet est pour le moment maintenu et sera donc la toute dernière œuvre de Christo…