Leçon d’art: L’histoire de l’Art Déco

Leçon d’art: L’histoire de l’Art Déco
L’intérieur Art Déco du Radio City Music Hall pour un cours sur l’histoire de l’Art Déco. Crédit Wikimedia Commons.
À voir  -   Architecture
Objectif de cette leçon :

Entrer dans une nouvelle décennie signifie que l’on entre aussi dans une nouvelle époque stimulante. Si l’on prend le temps d’y penser, chaque décennie de notre vie nous a apporté d’incroyables nouvelles choses, nous avons traversé des périodes de doute comme des périodes de prospérité, et l’entrée dans les années 2020 peut être excitante ou inquiétante selon notre perspective et où nous nous imaginons dans 10 ans. Avant d’aller plus loin dans l’année 2020, jetons un coup d’œil en arrière aux années 1920 pour voir à quoi ressemblaient le monde de l’art durant ces fameuses Années folles, la période où Fitzgerald à situé son Gatsby. Par conséquent, ce cours sera focalisé sur l’Art Déco, un mouvement artistique qui est devenu synonyme de cette période et qui a continué à inspirer le monde du design, les artistes et les architectes comme toutes  les personnes qui se demandent à quoi pouvait bien ressembler la vie  d’une garçonne dans un bar clandestin de New York. Durant ce cours nous nous concentrerons sur l’histoire de l’Art Déco et son héritage dans l’architecture et dans l’art.

Cette leçon est idéale pour les élèves de collège ou de lycée. Elle peut être utilisée en atelier ou en cours d’histoire de l’art.

prometheus sculpture art deco paul manship rockefeller center
‘Prometheus,’ (1934) sculpture Art Déco de Paul Manship devant le Rockefeller Center.
Pour commencer :

1) Suscitez la réflexion des étudiants concernant les années 1920 et le style Art Déco en posant des questions qui lanceront la discussion. Prenez en note les réponses des élèves sur le tableau. Vos questions peuvent inclure les suivantes:  

  • Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez aux années 1920 ?
  • Quel style esthétique vous vient à l’esprit lorsque vous pensez aux années 1920 ? ** Lister les réponses par groupe pourra vous être utile lorsque vous évoquerez les thèmes typiquement Art Déco plus tard dans la leçon.**
  • L’Art Déco vous fait plus penser aux œuvres d’arts traditionnelles, comme les sculptures, les tableaux etc, où aux travaux d’architecture?
  • Connaissez-vous des artistes, architectes, œuvres d’art ou des édifices qui vous rappellent le mouvement Art Déco ?
  • Selon vous, qu’est-ce qui a contribué à l’ascension du mouvement Art Déco?

2) Définitions à garder à l’esprit :

  • Art Déco: un mouvement artistique populaire des années 1920 et 1930 caractérisé par des lignes audacieuses, des formes géométriques, des zigzags et l’usage de nouveaux matériaux (comme le plastique). (Merriam-Webster)
  • Art Nouveau: un mouvement artistique né à la fin du 19° siècle, principalement caractérisé par par des lignes sinueuses et des formes de feuillage.(Merriam-Webster)
  • de Stijl:
    • un cercle d’artistes abstraits néerlandais ont lancé ce style artistique basé sur une géométrie stricte de lignes horizontales et verticales.(Tate Modern)
    • une école d’art fondée aux Pays-Bas en 1917 qui fait typiquement usage de formes rectangulaires et des couleurs primaires et noir et blanc et un équilibre asymétrique. (Merriam-Webster)
  • Bauhaus: une école révolutionnaire d’art, d’architecture et de design, fondée par Walter Gropius à Weimar en Allemagne en 1919. (Tate Modern)

3) La leçon

Partie I : Qu’est-ce que c’est l’Art Déco ?

Style iconique, l’Art Déco (abréviation d’Arts Décoratifs) est généralement une esthétique facilement reconnaissable. Elle met l’accent sur des lignes fortes, des formes géométriques et des matériaux audacieux et créé un style qui se démarque clairement en comparaison aux autres styles d’art et d’architecture de périodes différentes. Le mouvement a vraiment débuté en 1925 mais son ascension ne s’est pas faite en un jour. Le mouvement a aussi subi quelques changements, il est habituellement divisé en deux phases.  La première et la seconde phase de l’Art Déco gardent certains grands principes en commun mais chaque courant s’est transformé pour correspondre à l’environnement et le temps dans lequel il évoluait.

L’Art Déco s’est construit sur des fondements mis en place par les principes du Bauhaus, du mouvement de Stijl, du Cubisme, du Constructivisme et du Futurisme. Le mouvement a également très vite adopté les nouvelles technologies, ce qui signifie que les matériaux utilisés n’étaient pas toujours des plus traditionnels. Aux débuts du mouvement, les œuvres Art Déco étaient réalisées avec des matériaux raffinés très onéreux, puis le mouvement a ensuite intégré des matériaux plus abordables comme le plastique. Ce mouvement a inspiré l’architecture et l’art à travers le monde. En visitant les plus grandes villes du monde, de Rio de Janeiro à Moscou, vous êtes sûr de de voir des éléments Art Déco.

Comme tous les mouvements, l’Art Déco est caractérisé par un certain nombre de repères visuels:

  • La répétition
  • Des designs linéaires et géométriques utilisant des motifs à chevron, triangulaires ou en forme de zigzag
  • Des lignes et des formes simplifiées
  • De longues lignes avec des arrêtes vives
  • Des panneaux décoratifs en bas relief
  • Des façades avec rétrécissement échelonné (en terme d’architecture)
  • Des fenêtres décorées à motifs (en terme d’architecture)
  • Utilisation de matériaux comme le plastique, la Bakélite, l’acier inoxydable et le chrome
Partie II : L’histoire de l’Art Déco

Si l’Art Déco en tant que mouvement semble être exactement ce dont les années 20 avaient besoin de bien des façons, c’est parce que ce n’est pas quelque chose qui a soudainement surgit de la scène artistique. Ce mouvement n’est en fait pas nouveau, il s’est construit lentement. Au sortir de la Première Guerre mondiale, beaucoup de gens pouvaient désormais envisager l’avenir, et ceux qui avaient de l’argent à dépenser, encore plus. “Le mouvement est  né d’une envie, d’un désir agressif de se débarrasser du passé et de se tourner pleinement vers l’avenir dans toute sa gloire, créé par l’homme et mené par les machines.”. Au final, l’Art Déco aura été un mouvement de courte durée, puisque moins de 20 ans s’écouleront avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, mais il a été florissant et a brillé pendant un temps.

Au début du 20° siècle, l’Art Nouveau, qui a émergé du mouvement Arts & Crafts, ou Arts et Artisanats, était l’un des styles les plus populaires. Le style Art Nouveau peut être illustré par le Métro de Paris par exemple. L’Art Nouveau, basé sur des formes végétales et la nature en général, est bien plus orné que le style Art Déco, mais il est considéré comme étant à l’origine de l’Art Déco. Sans l’Art Nouveau, il est fort probable que les Années folles n’aient pas ressemblé à ce que nous connaissons.

galeries lafayette art deco
Le pavillon des Galeries Lafayette présenté lors de l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes. Crédit Wikimedia Commons.

Après avoir commencé à prendre de la vitesse en Europe, c’est ailleurs que le mouvement s’est développé. En 1925, l’Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes s’est tenue à Paris. Couvrant plus de 24 hectares, au cœur de la capitale française, l’exposition a duré six mois. Plus de 16 million de personnes s’y sont rendues pour voir les œuvres de plus de 15 000 artistes, architectes et designers confondus. L’exposition a propulsé le mouvement dans le monde du grand public et cela a considérablement impacté la trajectoire du mouvement Art Déco.

Bien que né en Europe, les idéaux Art Déco ont réellement pris leur envol aux États-Unis. Pourtant, lors de l’exposition internationale en 1925 aucun artiste américain n’était présent, sur les ordres d’Herbert Hoover, alors Secrétaire du Commerce, qui n’a autorisé aucun artiste ou designer à participer à l’événement. Au lieu de cela, Hoover a envoyé une équipe composée d’architectes, d’artistes et de designers américains pour assister à cette exposition, dans une sorte de mission de reconnaissance. L’année suivante, les États-Unis ont organisé une exposition similaire: “A Selected Collection of Objects from the International Exposition Modern, Industrial and Decorative Arts”, qui a été présentée dans plusieurs grandes villes américaines.

Radio City Music Hall New York City
Le Radio City Music Hall à New York. Crédit Wikimedia Commons.

Le mouvement Art Déco a coïncidé avec une croissance fulgurante aux États-Unis, par conséquent ce style a été utilisé dans un grand nombre de constructions comme le Radio City Music Hall des architectes Edward Durell Stone et Donald Deskey. L’Art Déco est devenu un emblème de la ville moderne, exactement comme les gratte-ciels à la même période. Une fois achevé en 1930, le Chrysler Building, conçu par William van Allen, est devenu le symbole de l’apogée du style Art Déco.

** Ici, montrez aux étudiants une photo du Chrysler Building, cherchez à savoir s’ils parviennent à identifier ces caractéristiques Art Déco avant de continuer la discussion sur l’édifice. Assurez-vous aussi de mentionner  ses gargouilles inhabituelles !**

La couronne élégante du bâtiment, composée de triangles rayonnants imite le lever du soleil vertigineusement haut sur la ville. Ses longues lignes et ses courbes lisses accentuent sa hauteur. A quoi s’ajoutent des gargouilles très stylisées, ressemblant plus à des ornements de capot de voiture qu’à des gargouilles traditionnelles. Tous ces aspects en font une belle œuvre d’architecture Art Déco.

L’Art Déco était apprécié par une majorité de personnes mais il avait bien évidemment ses détracteurs. Le Corbusier était de ceux qui n’appréciaient pas ce style. Il a été l’un des premiers à utiliser l’abréviation “Art Déco” pour faire référence aux Arts Décoratifs. Lorsqu’il utilisait cette abréviation, qui a finalement perduré, Le Corbusier critiquait l’esthétique du mouvement.

Pendant le Seconde Guerre mondiale, l’Art Déco cessa d’être à la mode et n’a plus été utilisé jusqu’aux années 1960 où il a connu une résurgence. L’Art Déco a alors été revisité et l’est encore aujourd’hui. Ce style résonne différemment aujourd’hui en tant que symbole de l’entre deux guerres et les difficultés de la Grande Dépression des années 30.

Partie III : Les phases de l’art déco et le style « paquebot » ou streamline moderne

Le mouvement Art Déco s’est divisé pour une raison simple: l’arrivée de la Grande Dépression.  Au début de la période Art Déco, l’économie était florissante donc la première phase de l’Art Déco regorge de matériaux luxueux et onéreux, pour vous faire une idée, pensez par exemple au film Gatsby le magnifique. Cependant, dès le début de la Grande Dépression avec le “mardi noir” ( le 29 Octobre 1929 le Krach boursier de New York est considéré comme le jour marquant le début de la Grande Dépression), l’économie américaine a connu un effondrement et ses effets allaient être ressentis à travers le monde.

Alors que la dépression s’installait à travers le monde, l’Art Déco se transformait et entrait dans sa seconde phase. Durant cette période, les matériaux les plus chers étaient remplacés par des matériaux plus abordables et le style a été allégé de manière générale. Pendant cette seconde phase, les structures Art Déco sont devenues plus austères, ce qui était pragmatique et conceptuel. En architecture, la seconde phase a délaissé la verticalité pour se concentrer sur des structures basses symbolisant la force.

Station de Métro East Finchley au style Paquebot. Crédit Wikimedia Commons.
Gare routière Greyhound en Caroline du Sud au style Paquebot. Crédit Wikimedia Commons.

De la seconde phase du mouvement Art Déco est né le style Paquebot aux États-Unis. Le style paquebot a gardé les principes de la seconde phase du mouvement Art Déco auquel il a ajouté certains éléments du mouvement Allemand de la Nouvelle Objectivité, pour créer un style plus ou moins dépourvu de décoration. En ce qui concerne l’architecture et le design, le mouvement a fait usage de courbes nettes, de lignes horizontales, des grands ensembles de fenêtres, des briques de verre et des hublots.

4) Conclusion / Activité:

Pour conclure un atelier d’art sur le style Art Déco, demandez aux élèves de créer une œuvre dans un style Art Déco. Pour une classe plus autonome, ils peuvent choisir eux même la façon dont ils veulent mener leur projet. Si vous avez une classe qui a besoin d’être plus guidée, vous pouvez penser à une œuvre sous forme d’affiche, reflétant les styles élégants des publicités Art Déco, etc.

Si cette leçon est utilisée pour un cours d’histoire de l’art, vous pouvez laisser les élèves choisir un bâtiment Art de Déco et faire plus de recherches à son sujet, en notant quels aspects se rapprochent du mouvement Art Déco, et quels éléments s’en éloignent. Ils peuvent trouver ce bâtiment en ligne ou chercher des bâtiments reprenant des thèmes Art Déco dans votre ville, qu’ils soient d’époque Art Déco ou plus récents.

Pour approfondir votre lecture :

Art Deco by The Art Story

Art Deco’s Streamlined Designs Envisioned a Glamorous Future

Art Nouveau and Art Deco History

Art Deco by Tate

Art Deco Style 1925 – 1940

Photos supplémentaires :
Plus de critique d’art, plus de leçons d’art :

Une Leçon de Restitution: une plongée dans la question de l’expropriation d’art, la Seconde Guerre mondiale et au-delà

Une Leçon de Street Art: comment un mouvement né du graffiti a fait son entrée dans le monde de l’art, Partie IPartie II, et  Partie III

Facebook Comments