La distanciation sociale ne signifie pas nécessairement la distanciation de l’art… Voici neuf façons de vous abreuver d’art pendant la pandémie du coronavirus

La distanciation sociale ne signifie pas nécessairement la distanciation de l’art… Voici neuf façons de vous abreuver d’art pendant la pandémie du coronavirus
Vous pratiquez la distanciation sociale et le télétravail ? Nous nous occupons de vous approvisionner en art. The Breakfast Tray, vers 1910, par Elizabeth Vaughn Okie Paxton.
À voir

La lutte pour endiguer la propagation du COVID-19, le nouveau coronavirus, se poursuit dans le monde entier. Les conseils contradictoires, les informations en continu, les achats de panique et la fermeture des frontières ont plongé le monde dans un climat d’anxiété.

De nombreux pays et organisations demandent maintenant que les gens participent à la distanciation sociale du mieux qu’ils peuvent et même qu’ils s’isolent s’ils commencent à se sentir malades. C’est pourquoi des entreprises ont fermé leurs bureaux pour privilégier le travail à domicile pour des périodes parfois indéterminées. Les musées ont suivi le mouvement en annonçant des fermetures à droite et à gauche et des foires d’art sont reportées.

Être confiné chez soi peut cependant être frustrant et, pour être honnête, un peu ennuyeux. Vous vous demandez peut-être comment rompre l’ennui et/ou l’anxiété tout en contribuant à ralentir la propagation du COVID-19. Pour vous aider, nous vous proposons quelques moyens de vous remonter le moral, de vous divertir et de ramener une touche d’art chez vous.

1) Talk Art, le podcast

Si vous êtes l’un des rares chanceux à pouvoir travailler et écouter des podcasts en même temps, Talk Art est l’un de ceux à écouter pendant que vous travaillez, potentiellement seul, au cours des jours et des semaines à venir. C’est un podcast de l’acteur et collectionneur Russell Tovey et du galeriste Robert Diament, qui se sont liés d’amitié grâce à leur amour commun pour l’art et le plaisir de collectionner et qui ont commencé à diffuser leurs conversations sur l’art pour que les masses puissent les écouter. Ils font également appel à des intervenants passionnants du monde de l’art pour discuter de leurs œuvres. Les podcasts sont un moyen amusant d’en apprendre plus sur la collection tout en faisant passer la journée de travail un peu plus vite. Mais une fois que vous les aurez tous écoutés, voici d’autres podcasts artistiques à essayer.

2) This Long Century

This Long Century est très semblable à Imgur, et compile une pléthore de distractions (réglez donc peut-être un minuteur pour que votre pause de 15 minutes ne se transforme pas en 3 heures de découverte). Ce site web est une compilation de contributions d’artistes, de cinéastes, d’écrivains et d’autres personnes qui donnent un aperçu de leur monde créatif, y compris des œuvres en cours de réalisation, des extraits d’écriture et autres divagations. Créé en 2008, il compte près de 400 entrées qui vous rapprocheront des artistes que vous connaissez et aimez et de ceux que vous n’avez pas encore découverts.

3) L’art sur le grand l’écran

Nous allons tous avoir du mal à trouver la motivation nécessaire faire du sport tout en restant à la maison, mais vous pouvez toujours repousser l’échéance un peu plus longtemps avec un documentaire ou un film sur l’art. Mais vous pouvez aussi essayer faire un peu d’exercice à la maison pendant que vous regardez un documentaire (bien sûr, si vous ne bougez pas du canapé, personne ne le saura !) Tim’s Vermeer, coproduit par Penn Jillette de Penn and Teller, suit le parcours d’un ingénieur qui cherche à mieux comprendre la camera obscura et Vermeer tout en réalisant sa propre copie moderne de La leçon de musique. Donnez leurs chances à The Price of Everything, un docu sur l’art de 2018 sur les coulisses des plus grosses ventes d’art, ou encore L’incroyable trésor de Damien Hirst, un faux documentaire de Damien Hirst de 2017. Bien sûr, vous pouvez toujours écouter Bob Ross pour un moment de nostalgie, tout en créant vos propres « arbres joyeux ».

Image tirée de « Bob Ross : Beauty is Everywhere » sur Netflix.

4) Google Arts & Culture

Celui-ci peut sembler n’être qu’un gadget, mais si vous n’avez pas plongé dans ce que Google Arts & Culture a à offrir, c’est le moment de le faire. Découvrez ici des photos en très haute résolution de certaines des œuvres d’art les plus connues au monde ou utilisez Street View pour visiter des musées du monde entier comme le Rijksmuseum ou le Museo Frida Kahlo. Ou mieux encore, faites une pause de Netflix et visitez des musées sur votre télévision, pour une expérience encore plus immersive depuis le confort de votre salon.

5) Les salles de visionnage d’Art Basel Hong Kong

Avant même que la pandémie ne soit déclaré pour le COVID-19, celui-ci avait déjà forcé la fermeture de nombreuses foires et festivals, dont Art Basel Hong Kong. Par conséquent, Art Basel a annoncé que la foire se poursuivrait virtuellement. À partir du 20 mars, 231 exposants du monde entier (90 % de la liste originale des exposants !) présenteront plus de 2 000 œuvres d’art. Comme d’habitude, les œuvres d’art seront en vente sur le site web de la foire et sur leur application. Il faut un accès VIP pour les avant-premières les 18 et 19 mars, tandis que l’exposition générale aura lieu du 20 au 25 mars.

6) Si vous êtes plutôt mélomane…

Alex Ross, critique d’art pour The New Yorker, VAN, et WKAR, une plateforme de radio de l’Université du Michigan, ont chacun créé des listes de concerts à venir qui seront disponibles en ligne pour que les spectateurs et les auditeurs puissent y accéder à distance. Ils vont des concerts d’orchestre de chambre à ceux d’artistes en solo, et bien qu’il vous manquera l’acoustique d’un théâtre, vous aurez tout à gagner à vous y connecter depuis le confort de votre maison.

7) Les chaînes d’artistes

YouTube et Instagram sont remplis d’artistes qui vous donnent accès aux coulisses de leur processus créatif ou vous apprennent même à créer vous-même. Profitez du temps que vous ne passerez pas dans les transports, le matin ou l’après-midi, pour vous essayer au dessin ou à l’aquarelle. Vous pouvez consulter les leçons d’art d’Art Critique ou cliquer ici pour trouver quelques chaînes pour vous aider à démarrer. Ou, si vous ne voulez pas être un artiste, mais préférez les regarder, admirez les timelapses de CJ Hendry où elle crée des œuvres photoréalistes.

8) Les archives de la Dia Art Foundation

En plus d’abriter de nombreuses œuvres d’art étonnantes d’artistes tels que Walter De Maria et Nancy Holt, la Dia Art Foundation possède des archives impressionnantes des événements qu’elle a organisés au fil des ans. Ces archives contiennent des conférences, des poèmes et des performances artistiques que vous pouvez découvrir et apprécier – vous ne regretterez pas de l’avoir fait.

9) La réalité augmentée chez soi, pourquoi pas ?

Lorsque KAWS travaillait sur sa récente exposition en réalité augmentée, il ne savait probablement pas à quel point son inauguration allait être opportune. EXPANDED HOLIDAY, un nom désormais inquiétant, a démarré il y a quelques jours avec des expositions virtuelles, appelées CAMPION (EXPANDED), dans 11 villes du monde entier. L’exposition présente son célèbre Campion en niveaux de gris flottant au-dessus de paysages et de villes emblématiques du monde entier, mais ils disparaissent lorsque vous ne regardez pas votre téléphone. En plus de cela, KAWS sort deux éditions de l’œuvre d’art intitulée AT THIS TIME (EXPANDED), qui peut être achetée par le biais d’Acute Art, le développeur de réalité virtuelle et réalité augmentée avec lequel KAWS a travaillé pour créer l’exposition. Ces éditions vous donnent accès à une édition limitée dans le temps de ce projet de réalité virtuelle afin que vous puissiez mettre un peu de KAWS dans votre propre vie pendant quelques jours.

Quoi que vous fassiez pour vous occuper durant cette période de distanciation sociale et, dans certains cas, d’isolement, sachez que vous n’êtes pas seul, même lorsque les temps sont durs.

Mais pour l’instant, nous vous laissons avec cette vidéo de CJ Hendry pour vous aider à apaiser vos angoisses !

Facebook Comments