Du street art pour rendre hommage à Jacques Brel

Du street art pour rendre hommage à Jacques Brel
Copyright Stéphane Bozon.
Personnalités  -   Artistes

Jacques Brel avait chanté Vesoul en 1968 et désormais, c’est à la capitale de la Haute-Saône d’en faire de même, par le biais d’une immense fresque de street art à l’effigie de l’artiste belge et intitulée Grand Jacques. Réalisée par l’artiste vésulienne Pink Art Roz, elle est située dans le quartier Montmarin, sur un immeuble de neuf étages. Il faut dire que la fresque mesure tout de même quelque 28 mètres de hauteur pour 12 mètres de largeur. Pour la réalisation de ce portrait peint en jaune, l’artiste a utilisé des pochoirs et plus de 175 litres de peinture. Un projet largement médiatisé, car il s’agit-là, en plus d’un vibrant hommage, de la plus grande fresque de street art de toute la Bourgogne-Franche-Comté.

« Jacques Brel est un chanteur qui traverse les générations, je voulais qu’il soit la passerelle entre le quartier Montmarin et le cœur de la ville, séparés par une route nationale » explique l’artiste dont ce portrait, selon elle, « gomme cette route et crée une identité commune aux différents espaces de la ville ». Et quand on voit le résultat, bluffant, on peut se dire que Jacques Brel aurait été particulièrement heureux de ce portrait hors normes, malgré sa discrétion légendaire. De quoi rendre fiers tous les Vésuliens. Et de donner envie de réécouter Vesoul.

Facebook Comments