Un Bronzino mis aux enchères chez Sotheby’s

Un Bronzino mis aux enchères chez Sotheby’s
"Portrait d'un jeune homme" de Bronzino (détail). ©Getty - Sepia Times/Universal Images.
Marché

Un tableau d’Agnolo Bronzino qui se retrouve aux enchères est déjà quelque chose de rare en soi. Ce n’est même arrivé qu’une seule fois, en 2015. Il s’agissait de son Jeune homme au livre, daté de 1527 et qui a trouvé preneur pour la somme de neuf millions de dollars. Pour le tableau qui sera cette fois-ci chez Sotheby’s New York le 26 janvier prochain, ce sera davantage un événement, car ce Portrait de jeune homme a toute une histoire à tiroirs qui le rendent encore plus particulier. Réalisé pendant la Renaissance, on ne retrouve sa trace qu’en 1941, lorsque Trudy Hesselberger qui possède le tableau depuis une dizaine d’années, est envoyée par le régime nazi en camp de concentration, puis assassinée. Le tableau est alors spolié et entre dans la collection personnelle d’Hitler. Lorsque la guerre prend fin, les Américains le retrouvent et le restituent aux autorités allemandes. Pendant plusieurs décennies, il sera toutefois purement et simplement oublié. Jusqu’en 2022…

Lors d’un inventaire, Le Portrait de jeune homme réapparaît et un avocat spécialisé dans la restitution de biens spoliés aux Juifs, mène alors une enquête pour savoir à qui il appartenait avant la Seconde Guerre mondiale. Il retrouve la trace des survivants de la famille Hesselberger et leur remet le tableau. La famille décide d’expertiser la toile que l’on prenait alors pour un Jacopino del Conte. Mais stupeur, il s’agit d’un authentique Bronzino. Il est même estimé entre trois et cinq millions de dollars. Battra-t-il son record de 2015 ? Un nouveau mystère pour ce portrait au destin digne d’un film.