Un autoportrait de Cézanne révélé

Un autoportrait de Cézanne révélé
Un autoportrait de Cézanne ?©Cincinnati Art Museum.
Personnalités  -   Artistes

Nombre d’artistes, par soucis d’économies, avaient tendance à recouvrir brouillons ou tableaux qui ne leur plaisaient plus, sous une autre toile. Ce que cette dernière pouvait révéler de manière souvent impromptue, en passant sous rayons X par exemple, lors de restaurations. Et c’est ce qui vient de se passer pour l’un des chefs-d’œuvre de Paul Cézanne, Le Pain et les Œufs, que l’on peut admirer depuis plus de 70 ans, au sein du Cincinnati Art Museum. Un tableau réalisé en 1865 et qui témoignait de l’inspiration du peintre pour le réalisme façon baroque espagnol ou flamand. Mais cette nature morte cachait également un secret et c’est la conservatrice du musée, Serena Urry, qui l’a débusqué. En examinant la toile de plus près, elle s’est aperçue que cette dernière comportait de petites craquelures blanches concentrées principalement sur deux endroits distincts, signe qu’elle dissimulait quelque chose. Une première esquisse ?

Pour en avoir le cœur net, elle a fait passer le tableau aux rayons X et l’on a ainsi pu découvrir, en le plaçant à la verticale, une silhouette allongée et de profil qui ne serait autre que Cézanne lui-même, le regard tourné vers le spectateur. Un autoportrait donc, rare de surcroît (l’artiste n’en ayant laissé que très peu) qui a rendu tout le monde médusé. Reste maintenant à comprendre pourquoi ce dernier a été effacé et s’il s’agit bel et bien du célèbre peintre. De nouvelles analyses techniques et d’imagerie vont donc être appliquées courant 2023 pour tenter de lever les derniers voiles du mystère d’une nature morte qui était bien plus que cela…