Une exposition virtuelle sur Frida Kahlo

Une exposition virtuelle sur Frida Kahlo
À voir

Spécialiste des expositions en ligne, l’institut Google Arts & Culture propose ces temps-ci une exploration multimédia de la vie et de l’œuvre de la grande Frida Kahlo. Intitulé « Faces of Frida », et réalisé en partenariat avec le Museo Frida Kahlo et diverses institutions du monde entier, cet accrochage est évidemment visitable depuis votre canapé. A ne pas manquer.

Née en 1907 dans un quartier bourgeois de Mexico, Frida Kahlo se lance dans la peinture en 1925 suite à un accident grave qui la laisse handicapée à vie. Confinée dans son lit, elle se fait installer un miroir qui lui renvoie le reflet de la vie extérieure, ainsi que le sien propre. De ces images naissent ses premières œuvres, un traitement personnel de son entourage tel qu’elle le perçoit.

L’exposition présentée par Google Arts & Culture présente cette biographie en images, ainsi que l’ensemble des œuvres de l’artiste, avec une qualité de reproduction à la hauteur des outils numériques dont dispose l’institut. On se perd avec plaisir dans ces représentations colorées de la vie mexicaine et de l’intériorité de la jeune femme. Autoportraits, natures mortes, portraits d’amis ou d’inconnus, tableaux allégoriques… l’univers est foisonnant. Avec souvent une double utilité artistique et politique que l’exposition s’attache à décrypter.

Au-delà des œuvres, ce parcours virtuel présente de nombreuses photographies, ainsi que fragments de son journal. Révélateur : on y découvre que Frida utilisait du bleu pour représenter « la pureté », du jaune pour « la folie ou le bonheur ». Elle y parle aussi bien sûr de son profond amour pour le muraliste Diego Rivera. « Je ne suis plus seule. Tu m’accompagnes. Tu m’endors et tu m’éveilles. » Un témoignage profondément émouvant.

Facebook Comments