Des pierres précieuses en pleine Galerie de l’Evolution

Des pierres précieuses en pleine Galerie de l’Evolution
À voir

Du 3 avril au 3 janvier 2021, la Grande Galerie de l’Evolution va se parer de pierres précieuses pour sa grande exposition annuelle, en collaboration avec Van Cleef & Arpels. Une véritable immersion tant dans l’univers de la minéralogie, de la gemmologie que de la joaillerie. Qu’elles soient extraites de minéraux, travaillées par l’homme ou considérées comme des objets scientifiques, ces pierres n’en finissent plus de fasciner et de faire tourner bien des têtes. Alors une exposition composée de diamants, de rubis, d’émeraudes, de turquoises ou d’aigues-marines, il y aura de quoi faire tourner bien des têtes !

Une exposition qui disposera d’une scénographie à l’avenant, réalisée par l’agence Jouin Manku qui a conçu tout un parcours original où seront visibles plus de 500 minéraux, gemmes et objets d’art issues de collections du Muséum, mais aussi plus de 200 créations joaillères de la Maison Van Cleef & Arpels, qui seront placées en regard, entre pierres brutes et pierres travaillées et stylisées. Le tout, réparti sur plus d’une quarantaine de vitrines. Les visiteurs pourront aussi s’intéresser à l’histoire de la Terre depuis sa création il y a 4,56 milliards d’années, à la formation des minéraux, aux différents savoir-faire humains depuis le Néolithique en la matière et aux différentes avancées scientifiques. On pourra également comprendre comment les processus physico-chimiques permettent l’éclat et les couleurs de ses différentes pierres. Parmi les pièces les plus attendues, un trio composé autour du rubis : un minéral, une gemme et une pièce de collection, ainsi qu’un objet artistique créé tout spécialement qui va en ébahir plus d’un.

Facebook Comments