Le Chat de Philippe Geluck va régner sur les Champs-Elysées

Le Chat de Philippe Geluck va régner sur les Champs-Elysées
Philippe Geluck - "Mondian pas sec" - Acrylique sur toile - 2019 (c) courtesy Huberty & Breyne Gallery
À voir

Le chat le plus célèbre de la bande dessinée est belge et est anonyme. Et non content d’engranger les centaines de milliers d’albums vendus, d’être décliné sous forme de produits dérivés et en capsules d’animation, le personnage anthropomorphe créé par Philippe Geluck, est désormais le héros de sa propre exposition. Et en plein air de surcroît. Elle se tiendra du 9 avril au 11 juin, avenue des Champs-Elysées, avec une vingtaine de sculptures monumentales, à l’occasion de l’année de la bande dessinée. Une exposition qui sera itinérante, puisqu’on la retrouvera ensuite à Bordeaux, Caen, Mulhouse, Marseille, avant de dépasser nos frontières et de s’installer au Luxembourg, puis à Bruxelles où sera inauguré en 2023, le Musée du Chat et du dessin d’humour.

En parallèle à cet événement, la galerie Huberty & Breyne de Paris, va proposer du 9 avril au 9 mai, une immersion dans les coulisses de la création de ces sculptures, avec des dessins préparatoires, mais aussi les œuvres qui ont inspirées ces sculptures et des bronzes en petit format qui reprennent les pauses que prendra le Chat sur les Champs-Elysées. On y retrouvera également des dessins originaux de Philippe Geluck issus de son ouvrage Le Chat déambule paru cette année, ainsi que des toiles de grand format en homme aux grands noms de l’histoire de l’art. Un bel hommage pour ce personnage créé en 1983, alors qu’il n’était encore qu’une simple vignette du journal Le Soir. Mais ce félin pas comme les autres au gros nez et portant toujours un costume, disant tout haut ce que tout le monde pense tout bas, est devenu un personnage culte du neuvième art. On a déjà hâte de découvrir comment il va s’intégrer sur la plus belle avenue du monde…

Facebook Comments