Le Cabaret du Néant au Domaine de Rentilly

Le Cabaret du Néant au Domaine de Rentilly
À voir  -   Expositions

Jusqu’au 5 juillet, le FRAC d’Île de France fait revivre le cabaret à thèmes du Montmartre de 1892 dans le parc du Château de Rentilly. Ce Cabaret du Néant version 2020, issue d’une collaboration avec la nouvelle filière « Métiers de l’exposition » des Beaux-Arts de Paris, fait dialoguer les chefs d’œuvres de la collection de l’école avec des œuvres plus contemporaines. Dans une ambiance où se mêlent le parodique et le macabre, le vide et la matière, l’exposition se décompose en 3 parties où se rencontrent Le Festin des inquiétudes, l’Anatomie de la consolation et enfin la Fin de partie.

L’ensemble forme un parcours traversant d’abord une inspiration du moyen-âge où l’occulte et la fantaisie sont symbolisés par les œuvres de Francisco Goya, Albrecht Dürer ou Jean-Michel Alberola. Les créations de Géricault et Gauthier d’Agoty viennent, elles, faire écho aux découvertes scientifiques et techniques du 19ème et 20ème siècles, tandis que le vide et le trop-plein occupent la dernière étape de la visite avec les œuvres de Marcel Duchamp, Hicham Berrada et Alain Séchas. Différentes formes et différents artistes convoqués pour représenter la notion de néant, mais aussi celle de la vie humaine, qui pourra toujours compter sur l’art pour combler ce rien dont il est question ici.

 

Le cabaret du Néant

Jusqu’au 5 juillet 2020

Domaine de Rentilly

 

Facebook Comments