Speedy Graphito propose de l’inédit à Bruxelles

Speedy Graphito propose de l’inédit à Bruxelles
Speedy Graphito, "La Nature des Choses", acrylique sur toile, 130x190cm, 2019 (c) Courtesy Huberty & Breyne.
À voir

Agé désormais de 59 ans, le pionnier du street art français Speedy Graphito, s’apprête à être exposé à Bruxelles, à la fois à la Huberty & Breyne Gallery, puis à la galerie Martine Ehlmer, également à Bruxelles. L’événement, intitulé Un Monde en Soi, se tiendra du 25 avril au 16 mai pour la première et du 21 au 31 mai pour la seconde et il s’agit déjà de la seconde collaboration entre l’artiste et la Huberty & Breyne Gallery. Cette fois-ci, Speedy Graphito proposer une cinquantaine de ses œuvres, inscrites au sein d’un parcours graphique dont il a le secret : des toiles, des dessins, des sculptures, souvent inédits, qui vont refléter selon lui la mémoire de notre époque et témoigner des mondes intérieurs qui habitent cet artiste inclassable.

Le public habitué à ses œuvres risque d’être désarçonné, car pour cette exposition, Speedy Graphito a décidé de renouveler le style qui l’a fait connaître et de se remettre en question. Il traite ici de différentes thématiques inhérentes à notre société actuelle, tels que les addictions aux nouvelles technologies, la métamorphose de la nature, les racines de notre culture, le pouvoir des icônes modernes ou encore la mémoire collective. Aux visiteurs d’apporter leurs propres observations et interprétations de ce travail graphique aux aplats de couleurs vives. Parmi les nouveautés dans le travail du street artist, la composition d’images numériques à partir de pixels métamorphosés en pilules. « C’est devant l’œuvre finie que je peux comprendre les préoccupations qui ont retenu mon attention, mes engagements face aux dérives du monde. Mes œuvres sont des réponses et c’est à moi d’en trouver les questions », explique-t-il. Aux visiteurs de se questionner également.

Facebook Comments