Une rétrospective dédiée à l’œuvre de Pierre Tal Coat à la galerie Maeght

Une rétrospective dédiée à l’œuvre de Pierre Tal Coat à la galerie Maeght
Nuit sur le silex II, 1965, Collection particulière, Paris - © Galerie Maeght
À voir  -   Expositions

Le travail de Pierre Tal Coat fait l’objet d’une rétrospective à la galerie Maeght. Une trentaine d’œuvres de l’artiste peinture, sculpteur, graveur breton est ainsi présentée depuis la semaine dernière, permettant de retracer au fil de ses réalisations un parcours riche et étonnant. Mort en 1985, Pierre Jacob de son vrai nom, choisit le pseudonyme de Tal Coat dans les années 30 qui signifie « front de bois » en breton.

Forgeron et mouleur de formation, il se distingue dans l’entre-deux guerre en rejoignant le mouvement artistique des Forces Nouvelles. Il participe également à l’exposition des Vingt jeunes peintres de tradition française organisée en 1941 par Jean Bazaine, puis au Salon de Mai, avant d’exposer à la Biennale de Venise en 1956.

Et c’est justement après-guerre que son travail prend un nouveau tournant. Il délaisse la peinture figurative et expressionniste pour adopter un style plus abstrait, tout aussi expressif. Pierre Tal Coat compose des œuvres aux supports différents, embrassant la sculpture, la gravure et la peinture. Il s’inspire de la nature pour créer, de ses formes et de ses couleurs. Cette rétrospective organisée à partir des propres fonds de l’artiste est visible jusqu’au 4 avril.

 

Facebook Comments