Monstres et compagnie au Musée d’Orsay

Monstres et compagnie au Musée d’Orsay
À voir

Du 10 mars au 29 juin 2020, le Musée d’Orsay met à l’honneur le chirurgien-artiste Léopold Chauveau et ses œuvres monstrueuses.

Né en 1870 à Lyon dans une famille de médecins, Léopold Chauveau n’a rejoint le corps médical que pour obéir à la tradition de sa lignée. Sa véritable passion, c’était l’art. Il s’est donc réfugié en autodidacte dans un univers artistique étrange, aussi singulier qu’original. A la fois sculpteur, illustrateur et auteur de livres pour adultes et enfants, il est longtemps resté oublié de l’histoire de l’art, avant qu’une donation de son petit-fils au musée d’Orsay en 2017 (18 sculptures et 100 dessins) ne remette son nom en lumière.

Personnalité atypique, Chauveau s’initie à la sculpture vers 1905. Dès 1907, les monstres deviennent un leitmotiv de sa production, en sculpture comme en dessin. Ses créatures sont souvent attachantes, maladroites et comme étonnées de leur propre présence. Semblant sortir de son inconscient, elles constituent pour Chauveau de véritables compagnons, le peuple d’un monde imaginaire dans lequel il trouverait refuge.

Malgré leur singularité, les monstres sculptés de l’artiste peuvent s’inscrire dans une généalogie de l’histoire de l’art : on pense notamment aux gargouilles médiévales ou à des influences japonaises. A partir des années 1920, il imagine aussi des paysages monstrueux : étendues antédiluviennes et désertiques où évoluent des monstres biomorphes qui se plient à des activités étranges.

Cette exposition permet une complète redécouverte d’un œuvre sans équivalent à son époque. Elle s’articule autour de deux grands axes : d’une part la personnalité, la vie et l’oeuvre de Léopold Chauveau et de l’autre son univers pour les enfants qui saura fasciner les plus jeunes visiteurs.

Facebook Comments