Enchères mirobolantes pour David Hockney

Enchères mirobolantes pour David Hockney
"The Splash" par David Hockney.
Marché

A 82 ans, David Hockney n’en finit plus de déchaîner les passions dans les maisons de vente aux enchères, confirmant plus que jamais sa cote de plus en plus élevée et son importance capitale dans l’histoire de l’art contemporain. Il l’a encore prouvé ce mardi 11 février, lors de la mise en vente chez Sotheby’s, à Londres, de son tableau The Splash réalisé en 1966. On y voit les remous d’une piscine après un plongeon. Une toile initialement estimée entre 23 et 35 millions d’euros et qui a été vendue pour la somme de 27 millions d’euros. Une somme colossale quand on sait qu’initialement, elle avait été achetée pour 3,9 millions d’euros lors d’une précédente mise aux enchères en 2006.

Entre temps, le peintre britannique est devenu l’artiste vivant le plus coté au monde. On se souvient ainsi que sa toile Portrait of An Artist (Pool with Two Figures) s’était arrachée pour la somme record de 90,3 millions d’euros en 2018 et que le double portrait Henry Geldzahler and Christopher Scott avait également affolé les compteurs chez Christie’s à Londres en mars dernier, partant pour la somme de 43,5 millions d’euros. The Splash est ainsi sa troisième toile vendue la plus chère, juste devant une autre, Sur la Terrasse, qui fut vendue en novembre 2019 pour 27 millions d’euros « seulement ». Et ce n’est pas fini. Une autre de ses peintures va bientôt se retrouver à nouveau aux enchères, à la maison Sotheby’s de Hong Kong cette fois. Datée de 1996, 30 Sunflowers est actuellement estimée pour 10 millions d’euros, mais il est fort à parier qu’elle les dépassera largement. Réponse le 6 avril prochain. Avis aux (riches) amateurs !

Facebook Comments