Les peintres et la Méditerranée à l’Atelier des Lumières

Les peintres et la Méditerranée à l’Atelier des Lumières
À voir

Au tournant du XXe siècle, de nombreux peintres français profitent des progrès du chemin de fer pour partir à la découverte de la Méditerranée. Monet choisit l’Estaque, Van Gogh séjourne à Arles, Matisse et Derain passent l’été à Collioure. Pour ces natifs du Nord, la découverte des lumières de Provence est un grand choc. « Monet est en contemplation du matin au soir, écrit Renoir. Malheureusement, notre pauvre palette ne répond pas. » Chacun innove alors à sa manière, dans la forme et dans la couleur. Ainsi naissent le fauvisme et le cubisme. Les bases de l’art contemporain sont jetées.

Du 28 février 2020 au 3 janvier 2021, l’Atelier des Lumières met en scène cette rupture majeure dans l’histoire de l’art. En suivant un parcours chronologique et thématique, le visiteur redécouvre les nouveautés artistiques qui voient le jour sur les rives du Mare Nostrum. Avec, comme toujours à l’Atelier, un recours important aux technologique numériques, pour une expérience immersive totale.

En 7 séquences et une quarantaine de minutes, le visiteur est emporté d’un courant artistique à un autre : de l’impressionnisme avec Monet et Renoir au pointillisme avec Signac et Cross, en passant par le fauvisme avec Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet… sans oublier les expérimentations chromatiques de Matisse. L’exposition immersive retrace aussi la fascination pour la Méditerranée de Bonnard et Dufy, pour enfin arriver à l’un des plus grands coloristes de l’art moderne : Chagall. Plus de 500 œuvres, aujourd’hui dispersées à travers le monde, inondent l’Atelier des Lumières de leurs couleurs éclatantes et révèlent les variations de ces grands artistes sur la Méditerranée qui leur a permis d’exprimer toute leur sensibilité.

Facebook Comments