Edward Hopper à la Fondation Beyeler

Edward Hopper à la Fondation Beyeler
© 2019 Digital image, The Museum of Modern Art, New York / Scala, Florence
À voir  -   Expositions

Peut-être aviez vous raté l’exposition consacrée à Edward Hopper, au Grand Palais en 2013, qui avait réuni un nombre record de visiteurs. Cette année, la Fondation Beyeler de Bâle offre à nouveau la possibilité de pouvoir admirer certaines des toiles de l’artiste à l’occasion d’une exposition qui sera lancée le 26 janvier prochain. Une rétrospective qui se concentre sur les représentations iconiques du peintre américain, réunissant des huiles et des aquarelles réalisées entre 1910 et 1960.

Disparu en 1967, Edward Hopper laisse un héritage riche qui se traduit par une vision singulière de l’Amérique. Ses toiles sont autant d’instants, de récits, presque des photographies de la vie moderne outre-Atlantique. La Fondation Beyeler a choisi cette fois de mettre en lumière les paysages, qu’ils soient naturels ou urbains, un axe peu habituel mais qui rend encore plus intéressante la découverte, ou la redécouverte, du travail de Hopper.

Organisée en partenariat avec le Whitney Museum of American Art de New York, cette rétrospective est visible jusqu’au 17 mai. L’occasion également de visionner un court-métrage en 3D réalisé par le réalisateur allemand Wim Wenders, intitulé Two or three things I know about Edward Hopper. Une façon surprenante et envoutante de se plonger dans les peintures de l’artiste américain.

 

Edward Hopper

Fondation Beyeler

Du 26 janvier au 17 mai 2020

www.fondationbeyeler.ch/fr/

 

 

Facebook Comments