La vie et sa vitesse : Peter Hujar au Jeu de Paume

La vie et sa vitesse : Peter Hujar au Jeu de Paume
À voir

Jusqu’au 19 janvier 2020, le Jeu de Paume expose 140 clichés de Peter Hujar. Une rétrospective intitulée « Speed of Life » qui met en lumière l’importance de cet artiste new-yorkais, et l’acuité bienveillante de son regard sur les peuples souterrains d’une ville en perpétuel mouvement.

Né dans le New Jersey en 1934, Hujar entame sa carrière dans les années 50 par des collaborations avec des magazines grand public. Cinq ans plus tard, lassé des univers de la publicité et de la mode, fasciné par l’underground new-yorkais, il s’oriente vers une vie d’artiste. Et part au contact des univers bohèmes et avant-gardistes de sa ville de cœur. Son ambition : prendre « des images simples et directes de sujets difficiles et complexes » ; immortaliser des êtres et des pratiques culturelles dans toute leur fugacité. Il photographie alors le mode de vie gay, les émeutes de Stonewall et la crise du sida, et parcourt les quartiers délabrés pour en montrer toute l’énergie créatrice.

Organisée en deux parties, l’exposition décline tous les différents aspects de sa pratique photographique, marquée par le choix éternel du noir et blanc. On y trouve des portraits en atelier, des nus, des paysages urbains, mais aussi des hommages à l’enfance et à la féminité sous toutes ses formes. Avec une beauté austère qui a fait date dans l’histoire de la photographie.

Facebook Comments