Agen : Francisco de Goya, génie d’avant-garde au Siècle des Lumières

Agen : Francisco de Goya, génie d’avant-garde au Siècle des Lumières
À voir

Le Musée des Beaux-arts d’Agen présente jusqu’au 10 février une exposition sur le maître espagnol.

Etablir une constante dans les œuvres de Francisco de Goya (1746-1826), à travers l’examen de quatre-vingt dix œuvres signées du maître. Tel est le pari du Musée des Beaux-arts d’Agen et de l’exposition qu’il présente dans l’Eglise des Jacobins. En mettant en exergue un regard nouveau sur l’entourage de l’artiste espagnol – le cercle de ses amis proches, mais aussi l’apport des artistes qui travaillaient dans son atelier – cette exposition souhaite souligner le rôle essentiel de Goya dans la création d’une véritable avant-garde artistique au Siècle des Lumières.

Grâce à une donation faite par un collectionneur natif de la ville à la fin du XIXe siècle, Agen possède plusieurs œuvres de Goya, dont « La femme à l’éventail », « La messe des relevailles », ou encore un « Autoportrait ». A côté de cet important fonds local, l’exposition est enrichie de prêts venus de Paris, Budapest, Berlin ou New York.

Novateur, le parcours muséographique vise à inviter le public dans la matière picturale du travail de Goya. Il s’appuie sur dispositifs numériques, notamment des écrans, pour créer une immersion multi-sensorielle capable de mettre en lumière les subtilités de l’œuvre.

Facebook Comments