La BNF-Richelieu rénove sa Salle Ovale et recherche des mécènes

La BNF-Richelieu rénove sa Salle Ovale et recherche des mécènes
Copyright Luc Castel.
À voir  -   Architecture

La BNF-Richelieu rouvrira ses portes en 2021. Ce sera l’occasion de redécouvrir plus de 20 millions de documents dans différentes collections spécialisées, telles que Art du spectacle, Estampes et photographie, Manuscrits, Monnaies ou encore Cartes et plans et Médailles et antiques. On pourra aussi déambuler dans le musée de plus de 1200 m² dans lequel on retrouvera des documents originaux (des manuscrits de Victor Hugo ou Marcel Proust, des estampes de Goya ou de Picasso, une partition manuscrite de Mozart, une Bible de Gutenberg et autres trésors. Une Salle Ovale qui sera ouverte à tous et qui est appelée à devenir l’un des lieux culturels les plus emblématiques de Paris, qui sera, de surcroît, entièrement gratuit. Mais le site a besoin de mécènes et de dons.

On peut ainsi, pour 1 000 euros (qui reviennent à 340 euros après déduction fiscale) « adopter » une des 70 bibliothèques qui restent à financer, sur les 200 que contiendra la Salle au final. On pourra notamment y apposer une plaque nominative et ces dons peuvent être payés en plusieurs fois, de manière individuelle ou collective. Mais le public est aussi invité à participer en donnant le montant de son choix, à partir de 20 euros, permettant à la Salle Ovale d’être restaurée dans les meilleures conditions possibles. Cela fait trois ans désormais que ces travaux ont cours et la BNF a pu bénéficier d’un montant d’1,4 millions d’euros provenant uniquement de généreux donateurs. Un don qui peut également être au nom de la personne de son choix et qui peut alors servir de cadeau des plus originaux. Pour en savoir plus, contacter le 01 53 79 46 60.

Facebook Comments