Ieoh Ming Pei mis aux enchères

Ieoh Ming Pei mis aux enchères
Eileen and I.M. Pei in Hong Kong, 1988. Photo: Courtesy Eileen and I.M. Pei Family Archive.
Marché

Le célèbre architecte Ieoh Ming. Pei, à qui l’on doit notamment la Pyramide du Louvre et décédé le 19 mai dernier, était aussi un collectionneur d’œuvres d’art d’artistes contemporains. Une collection qui sera mise en vente par Christie’s en plusieurs temps, entre novembre et décembre prochains, autant à New York, Paris que Hong Kong. En tout, ce sont 71 pièces que l’on pourra acquérir, pour une somme estimée à 25 millions de dollars. D’autres pièces ne seront pas mises en vente, comme les tableaux et les dessins d’Alexander Calder, dont l’architecte était particulièrement friand. On retrouvera toutefois des œuvres de Zao Wou-Ki, dont une peinture de 1950, estimée à elle seule à 832 000 dollars et une autre, datée de 1970, plus dans l’abstraction et qui est estimée à plus de 4,8 millions de dollars, un des clous du spectacle de cette mise en vente.

Parmi les autres pièces attendues, des œuvres de Jean Dubuffet, que Ieoh Ming Pei avait rencontré dans les années 1960 et auquel il avait commandé une œuvre pour la National Gallery. On retrouvera également une peinture de Willem de Kooning, datée de 1947, influencée par Picasso et estimée à hauteur d’un million de dollars. Nul doute que cette vente sera très attendue, tant les liens entre l’architecte américain et les artistes, est évident, lui qui commandait à certains d’entre eux des œuvres spécialement pour les bâtiments qu’il concevait, comme ce triptyque de Zao Wou-Ki, conçu pour le centre commercial Raffles City de Singapour en 1985 et vendu depuis, pour la somme impressionnante de 55,9 millions de dollars, en septembre 2018. La vente des œuvres de la collection de Pei battra-t-elle des records à son tour ?

Facebook Comments