Malala Andrialavidrazana à la Cité de l’Economie

Malala Andrialavidrazana à la Cité de l’Economie
Malala Andrialavidrazana, "River Systems of the World", 2018. © Courtesy galerie Caroline Smulders
À voir

Depuis le mois de juin, Citéco, la Cité de l’Economie accueille un public de plus en plus nombreux, attiré à la fois par le magnifique hôtel particulier qui la contient, l’ancien Hôtel Gaillard et par les différentes pièces interactives et passionnantes, relatant l’histoire de l’économie. A partir de la rentrée, s’y tiendra sa toute première grande exposition d’art contemporain, du 21 octobre au 10 novembre, dans le cadre de Paris Photo 2019. Il s’agit d’une carte blanche donnée à l’artiste d’origine malgache qui vit désormais à Paris, Malala Andrialavidrazana, connue pour ses photographies qui mettent en lien à la fois l’histoire personnelle du sujet et l’identité culturelle, l’intimité et l’universalité, mais aussi la perception du monde par l’Occident et les pays du Sud.

On lui doit notamment la série Figures, entamée en 2015, dans laquelle elle explore le collage photographique sous toutes ses formes et nuances, afin d’interroger l’héritage visuel de l’époque coloniale et son impact sur notre perception du monde. Dix œuvres de cette série seront accrochées sur les murs de la Cité de l’Economie, ce qui permettra aux visiteurs d’y trouver un écho à la fois poétique et visionnaire, avec les collections numismatiques du lieu. Malala Andrialavidrazana a déjà exposé depuis 2004 partout à travers le monde, du Nigeria au Royaume-Uni, en passant par le Cameroun, le Portugal, l’Afrique du Sud ou la Chine. Elle a également publié deux ouvrages, D’Outre-Monde en 2004 et Echoes (from Indian Ocean) en 2013.

Facebook Comments