Une grande exposition consacrée aux Biennales de Lausanne

Une grande exposition consacrée aux Biennales de Lausanne
Magdalena Abakanowicz, Pologne (1930-2017) - "Abakan rouge", 1969 - Haute-lisse, sisal, 400 x 400 x 350 cm - 4e Biennale de Lausanne, 1969.
À voir

C’est un événement qui a lieu actuellement à la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson et ce, jusqu’au 6 octobre prochain. Elle s’est en effet associée avec la Fondation Toms Pauli de Lausanne, pour offrir au public la toute première exposition consacrée aux débuts des fameuses Biennales de Lausanne qui se sont tenues dans les années 1960, entre 1962 et 1969. A l’époque, elles ont révolutionné l’art de la tapisserie : en sept années, elles ont métamorphosé les concepts et les fondements de cet art, ses usages et ses techniques. Et c’est tout naturellement que la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson leur rend ainsi un hommage mérité.

On y retrouve ainsi, 50 ans après la dernière Biennale, une trentaine des œuvres les plus emblématiques de l’époque, présentées dans le Centre culturel et artistique Jean-Lurçat d’Aubusson, où l’on peut placer des pièces monumentales. Lurçat est bien évidemment au cœur de cette exposition, mais aussi d’autres grands peintres-cartonniers qui l’entouraient, de Prassinos à Tourlière, en passant par des peintres qui ont collaboré avec les manufactures nationales à l’époque, comme Picasso, Matisse, Estève ou Delaunay. Mais outre les Français, on retrouve également des œuvres internationales, avec des tapisseries de Somville, Yoors, Scholten ou encore Rousseau-Vermette. Un coup de projecteur est donné plus spécifiquement aux tapisseries d’artistes polonais comme Owidzka et Magdalena Abaknowicz. Une exposition dont il ne faudra pas perdre le fil !

Facebook Comments