Mathieu Pernot, lauréat du prix HCB 2019

Mathieu Pernot, lauréat du prix HCB 2019
"Sans titre", Série "Les Migrants", Paris, 2009 © Mathieu Pernot, Courtesy Galerie Éric Dupont.
Personnalités  -   Artistes

Chaque année, le prix HCB, décerné par la Fondation Henri Cartier-Bresson, permet à un photographe de mener à bien un projet en cours ou à venir. Le fruit de son travail est ensuite exposé à la Fondation. Un prix qui n’est attribué qu’à un(e) photographe au travail déjà reconnu et qui pourrait s’assimiler à une oeuvre documentaire. Pour cette édition, c’est le photographe français Mathieu Pernot, né en 1970, qui a été récompensé pour son projet Le Grand Tour. Il avait été présenté par Jérôme Sother du Centre d’art GwinZegal.

01

Mathieu Pernot a fait ses études à l’Ecole nationale supérieure de la photographie et ses premiers travaux concerneront les Gorgan, une famille tsigane. Dans les années 2000, il va œuvrer sur la question de l’enfermement, de l’urbanisme et des flux migratoires. En plus de ce prix HCB 2019, il a remporté, en 2013, le prix Nadar, pour sa série sur les archives de l’hôpital psychiatrique du Bon Sauveur et le prix Niépce en 2014. Son nouveau projet, Le Grand Tour, s’inspire de la tradition du voyage romantique du 19e siècle, dans plusieurs états du Moyen-Orient. Un retour sur les traces de son passé, puisque Mathieu Pernot commencera sa série photographique à Tripoli, au Liban, où son père est né. « Sa recherche visuelle est basée sur diverses sources d’archives et de cercles privés et publics autour du thème de la destruction », explique Thomas Seelig, directeur de la collection photographique du Museum Forlkwang de la ville d’Essen. L’exposition Le Grand Tour sera visite à la Fondation Henri Cartier-Besson en 2021.

Facebook Comments