La Joconde déménage !

La Joconde déménage !
"La Joconde" par Léonard de Vinci.
Marché  -   Trafic

Dans la salle des Etats du premier étage du musée du Louvre, dans l’aile Denon, trône la Joconde. Ou plutôt trônait… Car le célèbre tableau de Léonard de Vinci, fragile et intransportable, va changer temporairement d’étage à partir du 17 juillet et ce, jusqu’au mois d’octobre. On retrouvera désormais le tableau le plus célèbre au monde (jusqu’à 20 000 visiteurs par jour juste pour lui !) au deuxième étage du musée, dans la galerie Médicis. Mais que l’on se rassure, cela ne durera que le temps des travaux prévus de rénovation de la salle des Etats. Ce qui va néanmoins nécessiter toute une signalétique particulière, afin de diriger ses admirateurs jusqu’à lui.

Cependant, ce n’est pas la première fois que la Joconde transite ainsi. Entre le 22 août 1911 jusqu’au 4 août 1914, elle est dérobée par Vincenzo Peruggia qui la garde chez lui, puis en Italie, où elle va voyager le temps d’expositions événementielles à Florence et Rome, avant de revenir au Louvre. Pendant la Grande Guerre, elle est cette fois mise en sécurité à Bordeaux, puis à Toulouse, avant de retrouver la Grande galerie du Louvre en 1918. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est acheminée au château de Chambord pour sa protection, puis dans les caves du château d’Amboise, l’abbaye de Loc-Dieu, le musée Ingres de Montauban, de nouveau à Chambord, puis… sous le lit du conservateur du Louvre, René Huyghe, dans le château de Montal en Quercy. Le tableau regagnera le Louvre en 1945. La Joconde voyagera ensuite aux Etats-Unis en 1962, au Japon et en Russie en 1974. Mais jugé trop fragile, le tableau ne quittera plus jamais le Louvre et sa vitre blindée. Et elle réintègrera la salle des Etats en octobre, sans participer à la rétrospective consacrée à De Vinci pour des raisons de sécurité.

Facebook Comments