Hors la loi : une création mondiale de Pauline Bureau au Vieux Colombier

Hors la loi : une création mondiale de Pauline Bureau au Vieux Colombier
Celette
À voir

Après la pièce Mon cœur, traitant du scandale du Mediator, l’actrice et dramaturge Pauline Bureau continue d’interroger les grands sujets de société avec Hors la loi. Cette nouvelle création retrace certaines étapes de la lutte en faveur de l’avortement en France dans les années 1970. S’inspirant du Procès de Bobigy, l’œuvre revient sur cette procédure. Et en particulier sur la plaidoirie de Gisèle Halimi qui avait interpellé, en 1972, l’ensemble de la population française sur les persécutions judiciaires dont étaient victimes les jeunes femmes ayant dû avoir un avortement, ainsi que les faiseuses d’ange.

Pauline Bureau met elle-même en scène la pièce, interprétée depuis le 24 mai au Vieux-Colombier. Claire de La Rüe du Can interprète le rôle de Marie-Claire, jeune femme de 16 ans et principale prévenue du Procès de Bobigny, défendue par Gisèle Halimi, jouée par Françoise Gillard. Plusieurs comédiens du Français passent par des rôles multiples au cours de la pièce : Danièle Lebrun prête ses traits à la fois à Simone de Beauvoir et à l’une des collègues de Marie-Claire, Alexandre Pavloff à Michel Rocard et à un inspecteur de police.

Des personnalités politiques et artistiques, comme Delphine Seyrig par ailleurs, avaient soutenu la jeune héroïne à l’époque du procès, et ont ainsi contribué à diffuser dans l’opinion une meilleure connaissance des enjeux de la légalisation de l’avortement. Hors la loi, à voir jusqu’au 7 juillet à Paris, verra son texte publié aux éditions Actes Sud-Papiers très prochainement.

Facebook Comments