Derniers jours pour admirer l’exposition « Otsu-E »

Derniers jours pour admirer l’exposition « Otsu-E »
Utagawa Kunisada, "Danses sur les images d'Otsu", vers 1851-1852, gravure sur bois, collection particulière, Paris.
À voir

Vous avez jusqu’au 15 juin pour admirer la toute première exposition consacrée en Europe à l’imagerie japonaise de l’époque d’Edo et c’est à la Maison de la Culture du Japon à Paris que cela se passe. Otsu-E : peintures populaires du Japon s’inscrit dans le prolongement de Japonismes 2018 et révèle des peintures méconnues en Europe, issues du mouvement Otsu, très populaire à Kyoto entre le 17e et le 19e siècles, un mouvement entièrement au pochoir et dont les œuvres étaient vendues aux voyageurs et aux pèlerins qui empruntaient la route reliant Kyoto à Tokyo (qui s’appelait alors Edo) et dont le premier relais était la ville d’Otsu.

Au programme de cette exposition comprenant 120 œuvres, des peintures d’ordre religieux, mais aussi satiriques et moraux. Des œuvres fragiles, rares, tantôt des estampes, tantôt des statuettes et figurines (surtout du thème du démon travesti en moine) ou des livres illustrés anciens (notamment liés au théâtre et à la poésie). La plupart d’entre elles proviennent de collections privées ou de musées japonais, catalans et français et certaines n’ont jamais été montrées à un public européen auparavant, notamment à cause de leur fragilité. C’est sans doute d’ailleurs la première et la dernière fois que vous pourrez les contempler, en une scénographie simple et esthétique, qui donne envie de prendre le premier avion pour le Japon et remonter les siècles jusqu’à un Kyoto aux arts ciselés et fascinants.

101 bis, quai Branly 75015 Paris
Du mardi au samedi de 12h à 20h.

Facebook Comments