Speedy Graphito s’expose dans le Var

Speedy Graphito s’expose dans le Var
À voir

Jusqu’au 2 juin, l’Hôtel Départemental des Arts du Var présente une exposition consacrée au street artiste français Olivier Rizzo, alias Speedy Graphito, très justement intitulée Le Musée imaginaire de Speedy Graphito. Une centaine de ses œuvres sont ainsi montrées au public selon différents courants artistiques, du naturalisme au surréalisme, en passant par le numérique, dix sections dans lesquelles l’artiste laisse libre cours à son imagination, offrant un œil nouveau et ludique à ces différents courants.

Né en 1961, Speedy Graphito est l’un des pionniers du street art français dans les années 1980, oeuvrant tout d’abord dans les rues de Paris, avec des graphismes souvent percutants et développant son mode d’expression inspiré par l’air du temps, avec de la peinture, de la sculpture, de la photographie ou de la vidéo, mais aussi diverses installations. Très vite, en parallèle des rues, il expose son travail dans différentes galeries, avec un univers souvent réinventé, souvent coloré et joyeux, mais aussi fort ironique. On retrouve dans son travail de grandes figures de l’imagerie populaire, des super héros à des grandes marques reconnues, tout en apportant des thématiques plus personnelles, de l’enfance à la mort, des voyages intérieurs ou des éléments autobiographiques. Parmi les grands moments de sa carrière, la commande du Ministère de la Culture de l’affiche La Ruée vers l’Art en 1985, l’animation des tours de la Défense lors d’un concert de Jean-Michel Jarre, l’identité graphique extérieure de la Halle Saint-Pierre. Outre l’Hôtel Départemental des Arts du Var, on le retrouvera lors de la première biennale d’art contemporain de Fourqueux du 16 au 24 mars et lors de l’exposition Conquête urbaine au Musée des Beaux-Arts de Calais, du 6 avril au 3 novembre.

Facebook Comments