Matisse à Malaga : Pompidou hors les murs

Matisse à Malaga : Pompidou hors les murs
À voir

L’exposition Un pays nouveau, Henri Matisse (1869-1954) a été inaugurée à Malaga en présence de Serge Lasvignes, président du Centre Pompidou. Un événement « hors les murs » qui vient prouver la vitalité de l’institution culturelle à l’international, et son rôle patrimonial.

S’il évoque ici le successeur de De Gaulle à la Présidence, le nom de « Pompidou » s’exporte d’une autre façon. À mesure que les antennes internationales du Centre Beaubourg se développent, notamment. La mairie de Malaga vient ainsi de renouveler le contrat qui la lie à l’institution culturelle jusqu’en 2025. Depuis 2018, un ancien garage Citroën de Bruxelles est devenu l’ébauche du futur Kanal – Centre Pompidou, dont l’ouverture définitive aura lieu en 2023. En République tchèque, le Premier ministre a indiqué souhaiter accueillir lui aussi une antenne locale. Et l’Asie n’est pas en reste, avec des projets en Corée et une inauguration prévue d’un Centre Pompidou à Shanghai l’automne prochain.

De bonnes nouvelles pour une « marque » qui s’internationalise avec succès, grâce à des atouts non négligeables. Avec près de 120.000 œuvres dans ses collections, le Centre Pompidou peut proposer des programmes de grande qualité, avec des signatures célèbres qui attirent les visiteurs. L’exposition Un pays nouveau, Henri Matisse (1869-1954) en est l’illustration frappante. En six séquences chronologiques, où sont présentées ses œuvres fameuses issues des fonds du MNAM, l’événement revient sur un peintre multiple, à la notoriété importante. Elle est visible au Centre Pompidou de Malaga jusqu’au 9 juin.

Facebook Comments