La nouvelle édition du festival Carré Latin

La nouvelle édition du festival Carré Latin
Antonio Asis
À voir

Au Palais Royal à Paris, à côté des Colonnes de Buren, c’est l’art contemporain latino-américain que l’on célèbre jusqu’au 21 octobre. Une quarantaine d’artistes contemporains à la réputation internationale ont placées des œuvres ici et là, dans les jardins du Palais Royal ou dans les vitrines des différentes galeries (Montpensier, Beaujolais, Valois ou encore Orléans). Une vraie chasse au trésor pour les amateurs qui découvrent, en baguenaudant des œuvres souvent étonnantes, interpellantes et qui ne les laisseront pas indifférents. Une nouvelle édition riche en couleur de ce festival Carré Latin qui a l’habitude désormais depuis trois éditions, de mettre en avant des artistes confirmés mais dont le nom n’est pas encore sur toutes les lèvres dans notre pays.

Lors des éditions précédentes, le Festival s’était tout d’abord offert la Rive Gauche de Paris en octobre 2016, avant de gagner Bruxelles, dans les cimaises de la Roseraie, en janvier 2017. Pour cette nouvelle édition, de nouveau parisienne, le public pourra découvrir des œuvres de Gisseline Amiuny, Antonio Asis, Abel Ventoso, Maria Angelica Viso ou encore Harif Guzman. Et ainsi s’imprégner de culture d’un autre continent, à travers des peintures ou sculptures souvent colorées et jouant avec la matière. Et quel plus bel écrin que ces jardins historiques où familles et badauds deviennent sans le savoir, acteurs d’une œuvre grandeur nature. Et nous avons déjà hâte de découvrir quel lieu atypique et onirique accueillera la prochaine édition…

Facebook Comments