Rodin et Monet font toujours recette…

Rodin et Monet font toujours recette…
Marché

Des bacchantes enlacées, telle est l’œuvre en plâtre datée de 1896, qu’avait offerte Auguste Rodin à Claude Monet et qui vient d’être vendue aux enchères le 15 août dernier. Une pièce rare acquise par le Musée Marmottan de Paris, où elle avait déjà été exposée, pour la modique somme de 108 000 euros. Soit un peu
au-dessus de son estimation qui était évaluée entre 80 000 et 100 000 euros.

Mais Monet n’est pas en reste, car lors de cette même mise aux enchères à la Maison Besch, à Cannes, ont également été mis en vente neuf dessins du peintre impressionniste (dont certains ont dépassé la somme de
20 000 euros), ainsi qu’une boîte à peinture qui lui avait appartenu. Elle a été adjugée à 8 400 euros. A également trouvé preneur un dessin d’Eugène Boudin que Monet possédait (pour 7 800 euros).