Vincent Van Gogh attire toujours les collectionneurs

Vincent Van Gogh attire toujours les collectionneurs
Vincent Van Goghn "Paysanne devant une chaumière", 1885.
Marché

Vincent Van Gogh fait toujours l’unanimité auprès des collectionneurs. A chaque fois qu’une de ses toiles ou un objet lui ayant appartenu se retrouve en vente, il s’arrache à des sommes de plus en plus impressionnantes. On se souvient du revolver qu’il possédait et qui fut arraché pour la somme de 162 500 euros après une lutte acharnée de 18 enchères. Cette fois-ci, c’est une de ses peintures qui a affolé les compteurs, lors de la dernière édition de la Telaf de Maastricht, qui a dû fermer ses portes un peu plus tôt pour cause de Coronavirus. Mais cette 33e édition aura été marquée par une vente exceptionnelle, celle du tableau Paysanne devant une chaumière datant de 1885, peinture à l’huile de Van Gogh qui a trouvé preneur pour une somme avoisinant les 15 millions de dollars. Une vente qui s’est tenue au sein de la galerie Dickinson.

Une œuvre qui possède une histoire mouvementée. De sa création aux années 1920, elle disparaît totalement de la circulation, avant de ressurgir dans une collection anglaise privée. Mais les 40 années qui suivent, elle continue de passer de main en main, jusqu’en 1968, où elle se retrouve dans une boutique d’antiquités à Londres, où le journaliste Luigi Grosso se la procure pour la modique somme de 45 livres sterling. En faute : une authentification alors douteuse. Mais Grosso permet de résoudre l’énigme. Le tableau passe aux rayons, où la signature de Van Gogh apparaît, ainsi qu’un brouillon d’une autre composition, La Charrue. Le tableau est alors mis aux enchères en 1970 et se vend pour 98 000 euros. Son nouveau propriétaire, le producteur Joseph Levine, la revend en 1983 via Sotheby’s New York. Deux ans plus tard, c’est Sotheby’s Londres qui la met à nouveau aux enchères, ainsi qu’en 2001, où elle est vendue au prix d’1,5 million d’euros. Depuis la cote de Van Gogh n’a cessé d’augmenter. Preuve en est désormais avec son nouveau prix…

Facebook Comments