Hashim Sarkis, nouveau curateur de la Biennale d’architecture de Venise

Hashim Sarkis, nouveau curateur de la Biennale d’architecture de Venise
Hashim Sarkis © Bryce Vickmark
Personnalités  -   Artistes

Hashim Sarkis sera le nouveau maître à bord de la prochaine Biennale d’architecture de Venise qui se tiendra du 23 mai au 29 novembre 2020.

La nouvelle est tombée le 18 décembre dernier. Sur proposition de son président Paolo Baratta, le conseil d’administration de la Biennale a jeté son dévolu sur l’architecte libanais pour reprendre la barre du vaste navire de la célèbre Mostra et diriger sa 17e édition qui se déroulera du 23 mai au 29 novembre 2020 au cœur de Sa Sérénissime italienne. À l’annonce du verdict, l’heureux lauréat confiait être « impatient de travailler avec les participants du monde entier pour imaginer ensemble comment nous allons relever les nouveaux défis que le monde lance à l’architecture ».

Il faut dire que le monsieur connaît bien la « maison » pour y avoir déjà exposé à deux reprises, en 2010 sous pavillon américain et en 2014 sous pavillon albanais. En 2016, il figurait parmi les membres du jury de la Biennale. Fondateur du bureau d’architecture Hashim Sarkis Studios (HSS), partagé entre son siège de Cambridge, aux États-Unis, et celui de Beyrtouh, au Liban, il est devenu, depuis 2015, doyen de l’école d’architecture et d’urbanisme du prestigieux Massachussetts Institute of Technology (MIT). Auteur et éditeur de divers ouvrages et articles de références quant à l’histoire et à la théorie de l’architecture moderne, il compte notamment les logements pour pêcheurs à Tyr ou la mairie de Byblos, au Liban parmi ses nombreuses réalisations. Autant dire que la Biennale est entre de bonnes mains. Et son président Baratta de confirmer : « Avec Hashim Sarkis, la Biennale se dote d’un curateur particulièrement attentif aux sujets et aux problématiques liés à notre espace vital dans une société aux réalités si contrastées ».

Facebook Comments