Damien Hirst à la Fondation Cartier

Damien Hirst à la Fondation Cartier
"Damien Hirst dans son studio, 2019". Photo : Prudence Cuming Associates. © Damien Hirst and Science Ltd. All rights reserved, DACS 2021.
À voir

La Fondation Cartier pour l’art contemporain rouvre ses portes avec une double exposition De nuit en jour de Sarah Sze et La Nature d’Artavazd Pelechian, qui sera visible jusqu’au 30 mai. Mais la Fondation pense déjà à l’après, avec une exposition d’ampleur consacrée au peintre Damien Hirst et intitulée Cerisiers en Fleurs. Prévue du 6 juillet au 2 janvier 2022, il s’agit de la toute première exposition institutionnelle de l’artiste anglais en France. Une série composée de toiles monumentales aux couleurs vives et saturées, entre figuration et abstraction qui ne manqueront pas d’interpeller les visiteurs. Les tableaux s’inscrivent dans la réflexion picturale que mène Damien Hirst depuis ses débuts, tout en étant un vibrant hommage aux grands mouvements artistiques de la fin du 19e et du début du 20e siècles.

C’est en 2017 que l’artiste a commencé cette nouvelle série, achevée en novembre 2020 grâce aux différents confinements qui lui ont permis d’accélérer le processus de création, tout en prenant le temps de prendre du recul. En tout, ce sont 107 toiles qui ont été réalisées pendant cette période intense de sa vie, entre panneaux simples, diptyques, triptyques, quadriptyques et un hexaptyque. L’artiste dit que ces Cerisiers lui ont permis de s’éloigner du minimalisme pour revenir à un geste pictural plus spontané. La Fondation Cartier en exposera une trentaine et permettra également au public de découvrir plusieurs films réalisés en collaboration avec Damien Hirst autour de son intimité artistique, en plein coeur de son atelier situé au bord de la Tamise. Un impressionnant catalogue sera également disponible, dans lequel on pourra retrouver les 107 toiles de ces Cerisiers en Fleurs qui vont colorer votre été.