Marine Giangregorio : silence et sensualité du monde

C’est un lieu ouvert, dans une rue vivante du IXe arrondissement. Des enfants passent en sortant de l’école. Au mur, les photographies de Marine Giangregorio. Mais pas seulement des images : des textes aussi, de la main de la photographe, au double sens qu’elle en est l’auteur (à l’exception d’une belle citation de Derrida) et … Lire la suite de Marine Giangregorio : silence et sensualité du monde